Saint-Brisson-sur-Loire, Village fleuri du Loiret

logo du site
  • Saint-Brisson-sur-Loire,
  • Saint-Brisson-sur-Loire,
  • Saint-Brisson-sur-Loire,
  • Saint-Brisson-sur-Loire,
  • Saint-Brisson-sur-Loire,
  • Saint-Brisson-sur-Loire,
  • Saint-Brisson-sur-Loire,
  • Saint-Brisson-sur-Loire,
  • Saint-Brisson-sur-Loire,
  • Saint-Brisson-sur-Loire,
  • Saint-Brisson-sur-Loire,
  • Saint-Brisson-sur-Loire,
  • Saint-Brisson-sur-Loire,

Accueil du site > Vie communale > Budget

Budget

budget

La baisse des dotations de l’Etat au fonctionnement de la commune est-elle terminée ?
La baisse des dotations de l’Etat, le prélèvement obligatoire du nouveau fonds de péréquation (aide aux autres communes en difficulté), pénalisent les finances communales d’environ 70 000€ de ressources annuelles soit environ 11% du budget. Cette baisse des recettes aurait pu représenter une hausse des impôts de 20% si rien n’avait été mis en œuvre.
Face à cette baisse de ressources, les dépenses communales ont été priorisées et les conseils municipaux successifs ont alors entrepris un grand plan d’économie et de restructuration financière dont voici les principaux axes d’intervention depuis huit ans maintenant :
- Mise en place d’une comptabilité d’engagement permettant de suivre l’exécution budgétaire avec précision,
- Maîtrise des charges de personnel et des dépenses du syndicat scolaire,
- Mutualisation des dépenses de voirie avec la communauté des communes giennoises,
- Maîtrise des dépenses énergétiques (isolation des combles aux écoles, groupements de commandes avec d’autres collectivités locales notamment pour le fuel et l’électricité),
- Désendettement de la commune,
- Vente de l’ancien presbytère et du château.
Malgré cette restructuration, les finances communales restent très fragiles car elles sont très dépendantes des aides de l’Etat représentant 32% du budget d’exploitation et l’autofinancement net dégagé annuellement à un niveau relativement bas.

budget2



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF